5 millions d’euros d’amende pour entrave à la concurrence

L’Ordre devra-t-il payer ?  Abonné

Publié le 13/12/2010
Après plusieurs années de bataille juridique, la commission européenne vient de condamner l’Ordre des pharmaciens à verser la coquette somme de 5 millions d’euros. L’instance française est sanctionnée pour entrave à la concurrence sur le marché des analyses de biologie médicale. Accusation réfutée par sa présidente, Isabelle Adenot, qui envisage de former un recours en annulation devant le tribunal de l’Union européenne.
La Commision européenne reproche à l’Ordre d’avoir violé les règles de la concurrence sur le...

La Commision européenne reproche à l’Ordre d’avoir violé les règles de la concurrence sur le...
Crédit photo : S TOUBON

AVIS DE TEMPÊTE sur l’Ordre des pharmaciens. La commission européenne vient de condamner l’instance française pour restrictions à la concurrence sur le marché des analyses médicales. Le montant de l’amende est colossal : 5 millions d’euros. « C’est énorme », s’indigne la présidente du Conseil national de l’Ordre, Isabelle Adenot, qui se dit scandalisée par la portée et le montant de la sanction. En effet, celle-ci ne représente pas moins de 20 % du budget annuel de l’instance et l’intégralité du budget alloué chaque année aux conseils régionaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte