Une prescription jugée démodée

Le médecin, le bébé et le pharmacien  Abonné

Publié le 28/10/2010
Prescription


ordonnance medecin cabinet consultation consult

Prescription ordonnance medecin cabinet consultation consult
Crédit photo : S. toubon

C’EST UNE CURIEUSE HISTOIRE d’intoxication salicylique, mêlant responsabilités médicale et pharmaceutique, qui aurait pu se terminer très mal pour Adrian, un jeune patient de six semaines atteint d’une banale rhinopharyngite. Aujourd’hui, l’enfant va bien. Mais rappelons les faits : le bébé avait reçu de la Catalgine 0,50 g en lieu et place du dosage à 0,10 g prescrit par le généraliste, ce qui avait conduit à un surdosage heureusement sans conséquences graves.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte