Vaccination conte le méningocoque C

La saga d’un rappel de lots  Abonné

Publié le 01/10/2015
Depuis le rappel de tous les lots de Meningitec en Europe, ce vaccin contre le méningocoque C ne cesse de faire parler de lui. Des parents se sont engouffrés dans la brèche vaccinale pour porter plainte contre des effets secondaires soi-disant provoqués par l’administration de vaccins Meningitec défectueux. Par ailleurs il a engendré une pénurie de vaccins contre le méningocoque C qu’il a fallu anticiper et gérer.

En septembre 2014, tous les lots de Meningitec présents sur le marché européen sont rappelés. À l’origine de ce rappel : la présence de particules décelées dans un nombre limité de seringues de certains lots. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) se veut alors rassurante : « en l’état actuel des investigations, la présence de ces particules n’affecte pas la stérilité du produit ni l’efficacité du vaccin », indique-t-elle, en précisant que le rappel de lot a été réalisé à titre de précaution.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte