Après cinq mois de fermeture

La pharmacie Cridelich retrouve ses patients  Abonné

Par
Publié le 01/12/2016
Une nouvelle fois, c'est l'histoire d'un transfert d'officine qui n'a pas plu à tout le monde. La pharmacie Cridelich, fermée cinq mois sur décision judiciaire, vient de gagner en appel et a pu reprendre son activité.

Véronique et Patrick Cridelich sont soulagés. Après cinq mois difficiles, la pharmacie de Saintignon, à Longwy, en Lorraine, peut à nouveau délivrer des médicaments. L'histoire commence en 2015. Les locaux de leur officine ne sont pas conformes aux normes d'accès pour les personnes handicapées et leur exercice est compliqué par la petitesse des locaux. Avec 30 m2 d'espace de vente, il n'est pas envisageable d'installer un espace de confidentialité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte