À Castres

La Justice condamne la pharmacie Médiprix à fermer le lundi  Abonné

Par
Patrice Jayat -
Publié le 15/03/2018
Le juge des référés du tribunal de grande instance de Castres (Tarn) a condamné la Grande Pharmacie by Médiprix à fermer le lundi, sous peine d’une astreinte de 50 000 euros par infraction.
Castres

Castres
Crédit photo : P. Jayat

« Je ressens cette décision comme une injustice, s’indigne Christine Monino-Clot, l’une des deux titulaires de la Grande Pharmacie à l’enseigne Médiprix. Castres est-il un État dans l’État ? Ne pas avoir le droit de travailler le lundi est aberrant, dans un pays qui prône la liberté d’entreprendre. Cela me rend furieuse ! Et plus encore ! » On s’en souvient, l’affaire a débuté en décembre dernier, quand son officine, récemment transférée dans les 1600m² d’un ancien Lidl, a commencé à ouvrir le lundi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte