La loi et vous

Du non-respect de l’obligation d’assistanat  Abonné

Publié le 18/10/2018
Désormais chaque mois, Me Laura Baroukh, avocat au barreau de Paris, traitera sous un angle juridique un aspect touchant directement à votre exercice professionnel. Aujourd'hui, l'obligation d'assistanat en fonction du chiffre d'affaires. N'hésitez pas à nous soumettre les questions que vous vous posez face à la loi, elle vous répondra.
La loi et vous Me Laura Baroukh

La loi et vous Me Laura Baroukh
Crédit photo : dr

L’obligation d’assistanat : de quoi s’agit-il ?

L’assistanat constitue un moyen légal de garantir le principe d’exercice personnel de la profession de pharmacien.

Dans ce but, l’ARS sollicite annuellement la communication par les titulaires du nombre et du nom des pharmaciens exerçant dans l'officine et le chiffre d'affaires hors taxe total de celle-ci. Les déclarations doivent être conformes aux seuils prévus par l’arrêté du 15 mai 2011.

Quels sont les risques ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte