Bonnes pratiques de fabrication

Des certificats à l’en-tête de l’ANSM falsifiés  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 07/11/2016
De faux certificats de bonnes pratiques de fabrication à l’en-tête de l’agence du médicament française ont été découverts sur un site de fabrication étranger par une agence d’un pays tiers. Face à la gravité de la situation, l’Agence envisage de porter plainte.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été informée de la falsification de plusieurs certificats de bonnes pratiques de fabrication (BPF). « Les auteurs de ces falsifications ne sont pas connus de l'agence. L'ANSM a été interrogée par ses homologues d'une agence d'un pays tiers. C'est à cette occasion que les contrefaçons ont été constatées », précise-t-elle. L'Agence envisage de porter plainte contre X.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte