Portrait-robot de l’étudiant en pharmacie  Abonné

Publié le 04/05/2015

AU FIL des réponses, l’enquête de l’ANEPF permet de dresser un portrait robot du futur diplômé en pharmacie. « On note une certaine diversité des origines sociales des étudiants en pharmacie qui, pour un peu moins de 60 %, ne sont pas des enfants de cadre ou de profession libérale », indique ainsi l’enquête qui montre aussi que 66 % des futurs pharmaciens sont des femmes. « Cette répartition dans les études est conforme à la répartition réelle dans la profession », souligne l’association.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte