PLFSS, plan de rigueur

La LMDE crie aux « mesures anti-jeunes »  Abonné

Publié le 20/10/2011

LA MUTUELLE des étudiants (LMDE), qui gère la Sécurité sociale et la mutuelle complémentaire de 1,2 million d’étudiants, conteste plusieurs mesures d’économie du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2012. Celles-ci « font payer la crise aux jeunes » au travers de la réduction de l’indemnisation des arrêts maladie pour les salariés, mais aussi via la réduction de l’abattement CSG-CRDS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte