Des étudiants témoignent  Abonné

Publié le 15/10/2012

ÉTUDIER à l’étranger est souvent un choix par défaut pour les futurs pharmaciens. Un choix fait le plus souvent après un double échec sur les bancs français. « J’ai passé deux fois sans succès le concours de pharmacie à Caen, témoigne Sophie*, étudiante en troisième année à la faculté de pharmacie de Cluj-Napoca, en Roumanie. Je connaissais des amis qui sont allés étudier en Roumanie et j’ai donc décidé de tenter un cursus de pharmacie là-bas. » La jeune fille compare régulièrement le programme de son université avec celui de ses amis restés en France. Résultat ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte