HUMEUR

Bourreaux d’enfants !  Abonné

Publié le 24/01/2013

La justice voudrait que les adultes retournent à l’enfance, qu’ils en subissent le sort, lever tôt, cartable lourd, cours à mourir d’ennui, fatigue, sommeil, qu’ils se laissent dicter tous les jours les règles constamment changeantes de leur éducation, et qu’ils réalisent enfin que l’amour parental est bien plus préjudiciable à l’enfant qu’il ne le sécurise. Les enfants aiment l’ordre, celui de la famille, de l’école et des vacances et, jusqu’à l’adolescence, ils ne se rebellent jamais.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte