Attentat du 11 septembre : des conséquences sanitaires sur les enfants

Par
Publié le 12/09/2017
11 septembre

11 septembre

Un nombre important de contaminants chimiques variés ont été disséminés à New York lors de l'écroulement des tours du World Trade Center le 11 septembre 2001. Seize ans après, des chercheurs mettent en évidence les conséquences sanitaires sur les enfants exposés au nuage toxique.

L'étude a inclus 308 enfants, 123 issus du World Trade Center Health Registry (WTCHR) qui permet de surveiller la santé physique et mentale de 2 900 enfants vivant ou allant à l'école à Manhattan, et 185 enfants faisant office de groupe de comparaison.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)