À la Une

Distribution des masques : le new deal  Abonné

Par
Publié le 06/10/2020
L'annonce de l'arrêt programmé de la distribution par l'État des masques et des équipements de protection individuelle (EPI) avait suscité l'inquiétude et l'incompréhension de nombreux libéraux cet été. Alors que les pharmaciens, notamment, doivent s'approvisionner eux-mêmes depuis le 5 octobre, quelles sont les nouvelles règles du jeu ? Des difficultés sont-elles à prévoir ?
Depuis le 5 octobre, les professionnels de santé libéraux doivent s'approvisionner de manière autonome

Depuis le 5 octobre, les professionnels de santé libéraux doivent s'approvisionner de manière autonome
Crédit photo : Phanie

Mis en place au mois de mars, le dispositif de distribution par l'État des masques et de certains équipements de protection individuelle (EPI) aux acteurs des secteurs sanitaire et médico-social a pris fin lundi 5 octobre, comme l'avait annoncé le ministère de la Santé au cœur de l'été.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte