Rémunération

Deux projets au banc d’essai  Abonné

Publié le 25/10/2010
Augmenter le seuil de la première tranche ou revaloriser le forfait à la boîte ? Lors de leurs différentes réunions avec les pouvoirs publics, les trois syndicats d’officinaux ont mis sur la table ces deux propositions, qu’ils ont pu détailler lors de la dernière Journée de l’économie de l’officine.
Les représentants syndicaux ont défendu tour à tour leurs propositions pour revaloriser la marge

Les représentants syndicaux ont défendu tour à tour leurs propositions pour revaloriser la marge
Crédit photo : S. toubon

LE GOUVERNEMENT devra trancher entre deux projets. D’un côté, celui défendu par la FSPF et l’UNPF de relinéariser la marge en augmentant le seuil de la première tranche. De l’autre, celui de l’USPO qui mise sur une revalorisation de 10 centimes d’euro du forfait à la boîte. Pas facile de savoir lequel des deux projets permettrait aux pharmaciens de sortir la tête de l’eau dans les meilleures conditions, tant les deux camps défendent leurs arguments avec conviction. Ce qui les distingue, c’est peut-être l’objectif que chacun s’est fixé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte