Le dopage à l'EPO n'améliore pas les performances des cyclistes

Le dopage à l'EPO n'améliore pas les performances des cyclistes

Mélanie Maziere
| 10.07.2017
  • Cyclistes

Alors que le Tour de France s'est élancé le 1er juillet pour trois semaines d'épreuves de Düsseldorf (Allemagne) aux Champs-Élysées, une étude néerlandaise affirme que l'EPO n'améliore pas les performances des cyclistes.

Publiée le 30 juin dans la revue « The Lancet Hematology », l'étude a inclus 48 hommes âgés de 18 à 50 ans - des cyclistes amateurs bien entraînés - répartis en un groupe EPO (érythropoïétine) et un groupe placebo, du 7 mars au 13 avril...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires