L’eau oxygénée dans le collimateur de Bruxelles

L’eau oxygénée dans le collimateur de Bruxelles

Marie Bonte
| 20.04.2017
  • Eau oxygénée

La découverte de TATP mardi à Marseille dans l’appartement de deux hommes soupçonnés de préparer un attentat jihadiste, relance la question de l’encadrement de la vente de peroxyde d’hydrogène auquel se soustrait, jusqu’à présent, le gouvernement français.

Les trois kilos de TATP, du peroxyde de triacétone, trouvés en train de sécher dans un appartement marseillais, étaient destinés, selon les enquêteurs, à un attentat jihadiste. Ce n’est pas la première fois que cet explosif...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
thierry p Pharmacien 28.04.2017 à 09h50

eau oxygénée en vente dans tous les magasins pour les coiffeurs

Répondre
 
claude L Médecin ou Interne 23.04.2017 à 10h55

Oh, mais c'est pas grave ...........
on fera comme du temps de NAPOLÉON,, après l'infection on coupera.........!

Répondre
 
Pascal Pharmacien 21.04.2017 à 11h07

Encadrer la vente de H2O2, oui, mais pas d’excès de zèle ! Seule celle vendue sur internet et les magasins de bricolage (>100Volumes) doit être concernée, seule susceptible d’être utilisée par des Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 20.04.2017 à 19h01

Qui va empêcher de fabriquer par électrolyse ... de l'eau ? On va surveiller le courant , l'eau , les anthraquinones , les élevages de coléoptère bombardier ? Est-on prêt à laisser développer les Lire la suite

Répondre
 
Bastien M Pharmacien 20.04.2017 à 17h20

C'est très bien, comme ça il sera plus facile de faire péter une bombe que de coaguler une plaie

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Sénat

Le Sénat adopte une mesure d'urgence en faveur de la répartition

Les sénateurs ont adopté un amendement visant à exclure les médicaments génériques de la taxe sur le chiffre d'affaires des grossistes. Une mesure d’urgence saluée par la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP).... 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.