Antibiotiques : les prescriptions en passe d’être limitées à 7 jours

Antibiotiques : les prescriptions en passe d’être limitées à 7 jours

Charlotte Demarti
| 31.03.2017
  • Ordonnance

Le ministère de la Santé souhaite limiter à 7 jours les durées de prescriptions d'antibiotiques, avec une dérogation médicale possible. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) s'insurge contre cette mesure qui tient de l'usine à gaz.

Dans le cadre de la lutte contre l’antibiorésistance, le ministère de la Santé prévoit de limiter la durée de prescription des antibiotiques à 7 jours au maximum. Toutefois, si la mention « prescription dérogatoire »...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 31.03.2017 à 17h06

Délivrer 7 jours et ensuite , nouveau rendez-vous nouvelle ordonnance , c'est pas du gaspillage de dépense , de temps pharmacien médecin et client ? Déjà qu'on a parfois du mal à avoir des Lire la suite

Répondre
 
JEAN-PHILIPPE T Pharmacien 31.03.2017 à 16h30

si on n'avait pas accepté (ordre et syndicats) depuis tant d'années de voir fleurir et subir tant d'exceptions diverses et variées dont certaines n'ont (plus) aucun sens, on n'en serait pas là à Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires