Marge grossiste : pas sur le dos de l'officine

Marge grossiste : pas sur le dos de l'officine

Marie Bonte
| 21.03.2017
  • répartiteur

La FSPF, l'USPO, Federgy et les associations de groupements (CNGPO et UDGPO) s’opposent à une évolution de la marge des grossistes-répartiteurs au détriment de la rémunération des pharmaciens d’officine.

Les grossistes-répartiteurs revendiquent auprès des pouvoirs publics une renégociation de leur marge réglementée ainsi qu’une révision de leurs obligations de service public. Ce qui n'est pas du goût des syndicats et des groupements de pharmaciens qui entendent préserver...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Coronavirus : vers une crise de la production des médicaments ?-0

Coronavirus : vers une crise de la production des médicaments ?

Selon l'Académie nationale de pharmacie, 80 % des principes actifs utilisés dans les médicaments sont fabriqués hors de l'Europe, et principalement en Asie. La Chine est un très grand pourvoyeur, mais son économie tourne au... Commenter

Partenaires