Bras de fer autour du tiers payant pour 50 complémentaires

Bras de fer autour du tiers payant pour 50 complémentaires

Marie Bonte
| 12.02.2016
  • Bras de fer autour du tiers payant pour 50 complémentaires-1

Dans un communiqué, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) indique que, à partir de lundi, les pharmaciens rattachés à Almérys ne percevront plus, pour une cinquantaine de complémentaires santé*, l’indemnisation des coûts liés à la télétransmission, soit 0,05 euro par facture. De même, ils ne pourront plus prétendre à la garantie de paiement pour les factures télétransmises, ni de recours en cas de litige. Almérys, l’organisme disposant d’une délégation de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
foule

À la Une Tous masqués : retour sur un revirement

Dans la population, on crie au scandale et au mensonge d’État. Chez les pharmaciens, éprouvés par la difficile délivrance contingentée de masques en nombre toujours insuffisant aux professionnels de santé, c’est le désarroi qui prime. Le revirement de doctrine du gouvernement, comme des autorités de santé, et notamment de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), désormais favorable au port du... Commenter

Partenaires