La loi de santé définitivement adoptée

La loi de santé définitivement adoptée

Christophe Micas
| 18.12.2015
  • La loi de santé définitivement adoptée-1

Le Parlement vient d’adopter définitivement le projet de loi de modernisation de notre système de santé, alors que des médecins manifestaient devant l’Assemblée nationale. Malgré ce vote, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) indique qu’elle n’a pas dit son dernier mot et réaffirme son opposition à cette loi.

« La CSMF continuera de refuser la mise en place d’un tiers payant généralisé, mesure dogmatique, bureaucratique, complexe, et qui ouvre la porte...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
ANDRÉ R Pharmacien 21.12.2015 à 04h26

Le Tiers Payant, généralisé et mutuelles : Cancer le l'Acte Pharmaceutique depuis de longues années. Honte aux Pharmaciens de ne pas avoir soutenus les Médecins dans leur légitime lutte !.......

Répondre
 
CYRIL M Pharmacien 18.12.2015 à 17h59

Voilà une belle brèche d'ouverte pour creuser encore plus le trou de la SECU...
Bon courage à vous, médecins, à vous les joies des rejets de tiers-payant !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.