À la Une - Monopole et capital : les menaces se précisent

À la UneMonopole et capital : les menaces se précisent

Mélanie Maziere
| 14.03.2019

Dans son prochain avis sur le secteur de la distribution du médicament, l’Autorité de la concurrence amène clairement l'officine sur la voie de la libéralisation. Le projet de texte, que « le Quotidien » a pu consulter, vise l'ouverture du monopole officinal et du capital des pharmacies.

  • autorité concurrence

Après une nouvelle auto-saisine sur la distribution du médicament, l’Autorité de la concurrence doit rendre un avis dans quelques jours. Il ne fait aucun doute que l’instance compte réitérer, voire renforcer, les propositions faites moins de cinq ans plus tôt et restées jusqu’alors lettre morte. Et d’après le projet d’avis que « Le Quotidien » a pu consulter, la notion de libéralisation a gravi une marche de plus.

En effet, l’Autorité de la concurrence, en sus de son...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
tire-lait

À la Une DM : prix écrasés, pharmaciens étranglés Abonné

En diminuant de 37 % les tarifs des tire-lait, l'assurance-maladie porte un nouveau coup aux dispositifs médicaux en pharmacie. Paradoxal, car cette mesure met en jeu la rentabilité de cette activité officinale à l'heure où les pharmaciens sont invités à accompagner le virage ambulatoire de la médecine de demain. 3

Partenaires