ROSP générique 2019 - L'enveloppe passe de 100 à 65 millions d'euros

ROSP générique 2019L'enveloppe passe de 100 à 65 millions d'euros

Christophe Micas
| 21.02.2019

Le montant de la prime pour la substitution générique de 100 millions d'euros initialement prévu sera finalement ramené à 65 millions d'euros pour cette année.

  • carte

En 2017, l'enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique s'élevait à 140 millions d'euros. Mais, notamment grâce au fort taux de substitution enregistré par la rosuvastatine, la ROSP 2017 (versée en 2018) a finalement atteint 165 millions d'euros, soit un surplus de 25 millions d'euros.

Dans le même temps, la réforme de la rémunération conclue en 2017 via l'avenant n° 11 aurait également rapporté...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ns

À la Une Vent de panique sur le générique Abonné

La réforme des règles du non substituable (NS), prévue à la loi de financement de la Sécurité sociale 2019, et applicable dès 2020, ne menace pas seulement à terme le développement du générique. Par les réactions des fabricants qu’elle va susciter, cette disposition pourrait également provoquer un effondrement de l’économie officinale que les syndicats de pharmaciens refusent de considérer comme... Commenter

Partenaires