Pour lancer ou relancer son site Web - Les bonnes questions pour trouver sa place sur la Toile

Pour lancer ou relancer son site WebLes bonnes questions pour trouver sa place sur la Toile

Hakim Remili
| 26.02.2018

Ouvrir un site Web reste encore pour beaucoup une aventure. À la lumière de l’expérience accumulée ces dernières années, il s’avère que nombre de pharmaciens déjà présents sur le Web n’ont pas pris le sujet à bras-le-corps, laissant leur site vitrine vivoter sans tirer véritablement avantage des bénéfices de la Toile. Comment se lancer aujourd’hui, et réussir vraiment sa Web-pharmacie ? Réponses en quelques points clés.

  • question

À force de clamer l’importance qu’il y avait, qu’il y a toujours, à « être » sur Internet, de nombreuses pharmacies se sont lancées sans vraiment savoir ce qu'elles pouvaient précisément en attendre. Et forcément, elles sont un peu déçues aujourd’hui. Pas autant de trafic qu’espéré, pas de clients supplémentaires, ni de chiffre d’affaires additionnel, pas tant de commentaires sur les pages Facebook quand il y en a… Bref, une certaine désillusion. « Beaucoup...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires