À la Une - Marché de l'OTC : les raisons du recul

À la UneMarché de l'OTC : les raisons du recul

Mélanie Maziere
| 05.02.2018

En l'absence d'engagement de la part des pouvoirs publics en faveur de l’automédication, malgré ses demandes répétées, l’AFIPA tire la sonnette d’alarme. Face à un marché du médicament OTC en baisse en 2017, elle dénonce des mesures qui vont à l’encontre de l’intérêt du patient, liste ses propositions et demande à rencontrer la ministre de la Santé.

  • otc
  • graph

La croissance du marché de l’automédication ces deux dernières années a toujours été qualifiée de fragile. Une fragilité qui n’a pas permis de protéger le secteur en 2017 face à des « pathologies hivernales moins marquées ». C’est bien ce que dénonce l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (AFIPA) depuis des années : le marché est bien trop soumis aux maladies saisonnières. Ainsi, en 2017, le marché du selfcare* (médicaments,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Assemblée nationale

La prescription pharmaceutique bientôt expérimentée ?

Dans deux régions, les pharmaciens pourraient dispenser dès 2019, à titre expérimental, certains médicaments à prescription médicale obligatoire, dans des pathologies comme la cystite, la conjonctivite ou l’eczéma. « À compter... 7

Partenaires