La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Marie Bonte
| 18.01.2018
  • Automédication

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce marché à l'officine.

Alain Guilleminot, président de l’UTIP, s’est félicité, à l'occasion des vœux de son association, du débat lancé sur la prescription pharmaceutique, réclamant que les pharmaciens disposent d'« un arsenal de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 25 Commentaires
 
Sylvie P Pharmacien 20.01.2018 à 18h47

docteurs, nous le sommes il me semble. Par contre, nous ne sommes pas médecin

Répondre
 
Francois-Marie P Médecin ou Interne 19.01.2018 à 09h44

Sidéré par une telle assurance quand il s'agit de jouer au Docteur, mais c'est dans l'air du temps, que de refaire sans cesse les mêmes co....s

Répondre
 
LAURIANNE M Pharmacien 19.01.2018 à 14h21

Si vous êtes sidéré que nous ayons quelques connaissances médicales et médicamenteuses, je plains mes confrères obligés de travailler avec vous. Tant de suffisance et d'orgueil, venez passer un jour Lire la suite

Répondre
 
Francois-Marie P Médecin ou Interne 19.01.2018 à 17h28

Si vous voyiez ce que je vois et entendiez ce que j'entends, peut-être penseriez-vous ce que je pense !!! Combien de jours avez-vous donc passé dans un cabinet médical? Un seul suffirait peut-être. Lire la suite

Répondre
 
LUC B Pharmacien 19.01.2018 à 09h27

Enfin une loi intelligente pour l'officine et ceux qui font correctement leur travail. Depuis que nous substituons, la DCI est parfaitement connu des équipe et ne posera aucun problème, le volume du Lire la suite

Répondre
 
JEAN-PATRICE F Pharmacien 18.01.2018 à 18h23

L'OTC ne représente que 5% du C.A de l'officine et non 10% comme le dit l'AFIPA. De plus ce sont les augmentations tarifaires liées avec celle de la TVA (qui est passée de 5,50% à 10%) qui ont Lire la suite

Répondre
 
Francis H Pharmacien 18.01.2018 à 18h14

Coté positif effondrement des frais liés aux stocks et fin d'une bonne partie des périmés dus aux doublons et plus! Quant au rôle de conseil du pharmacien il ne peut qu'être renforcé par de telles Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires