À Meynes, dans le Gard - L'arrivée de deux médecins relance la pharmacie

À Meynes, dans le GardL'arrivée de deux médecins relance la pharmacie

Guillaume Mollaret
| 15.01.2018

Depuis deux ans, ce village du Gard était privé de médecin. L'officine a fait le dos rond jusqu'à la semaine dernière et l'arrivée de deux praticiennes. Épilogue heureux d'une désertification médicale…

  • Meynes

C'est une place de village de carte postale. À Meynes (Gard), la place de la mairie compte, outre l'hôtel de ville, un tabac-presse, une pizzeria, une poste, un coiffeur et une pharmacie. Cela fait maintenant 14 ans que ses titulaires, Valérie et Éric Garnier, se sont installés dans ce village situé tout près du Pont-du-Gard. À leur arrivée, le village comptait deux médecins, dont le cabinet se trouve au...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ibu

Ibuprofène et kétoprofène aggravent les infections, alerte l'ANSM

Une enquête des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) de Tours et Marseille, suggère le « rôle aggravant » de l'ibuprofène et du kétoprofène en cas d'infection. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits... 6

Partenaires