À la Une - Tout sur la marge pour 2018

À la UneTout sur la marge pour 2018

Christophe Micas
| 18.12.2017

Dans le cadre de l'accord conventionnel conclu en juillet, une enveloppe de 215 millions d'euros sur trois ans était prévue pour accompagner la réforme de la rémunération. Dès 2018, 70 millions d'euros seront ainsi apportés au réseau via une modification de la marge dégressive lissée (MDL) dont les taux viennent d'être fixés par le gouvernement.

  • marge
  • tabs

L’avenant n° 11 signé en juillet par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et l’assurance-maladie entend poursuivre la transformation de la rémunération afin de la rendre moins sensible aux baisses de prix. Avec cet objectif, trois nouveaux honoraires sont créés et viendront s’ajouter à l’honoraire à la boîte et à celui prévu pour les ordonnances complexes (voir encadré). Mais, pour des raisons techniques, ces nouveaux honoraires ne pourront être effectifs qu’en 2019....

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
graphique

À la Une Réforme des retraites : touchez pas à la « capi » Abonné

Depuis l’annonce de compromis par le Premier ministre, le 11 janvier, les représentants de la profession travaillent d’arrache-pied pour présenter des propositions qui éviteront une mainmise totale de l’État sur le système de retraite des pharmaciens. Et plus particulièrement sur la retraite complémentaire par capitalisation (CAPI), pilier essentiel des pensions de la profession. 4

Partenaires