Démographie médicale : le plan anti-déserts du gouvernement

Démographie médicale : le plan anti-déserts du gouvernement

Jacques Gravier
| 13.10.2017
  • Edouard Philippe

Faciliter les initiatives locales et les organisations innovantes : tel est l'axe de la politique présentée ce matin par le gouvernement pour lutter contre les déserts médicaux. Le plan prévoit également de doubler le nombre de maisons de santé.

Le Premier ministre Édouard Philippe et la ministre de la Santé Agnès Buzyn ont dévoilé ce matin leur plan pour lutter contre les déserts médicaux en inaugurant une maison de santé à Châlus (Haute-Vienne), dans une...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
MARION-CHANTAL B Pharmacien 14.10.2017 à 16h14

Peut être serait-il judicieux de penser à utiliser les pharmaciens qui d'après les rapports de Messieurs Attali + Montebourg + Macron ou de la Cours des Comptes coutent trop cher mais ont tout de Lire la suite

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 13.10.2017 à 17h59

Ils ont "cassé" les médecins pour faire des "économies", ça leur - non Nous coûte un bras pour remettre en place de nouveaux cabinets.
Là ils sont bien partis pour casser le réseau officinal, sauf Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 15.10.2017 à 02h52

mais non tu verras tu seras bien avec "bipbip ", tout seul, prêt à le réparer si besoin!

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 31.10.2017 à 16h59

t’inquiète pas Amazon va se charger de te remplacer en pharmacie juste avec une ordonnance!
money,money ,merci l’Amérique!

Répondre
 
antoine c Pharmacien 13.10.2017 à 17h05

en gros: démerdez vous!

Répondre
 
Pascal Pharmacien 13.10.2017 à 16h41

La seule solution, et qui ne se fera pas, est de faire comme pour les officines en répartissant l'offre de soin en fonction de quotas de population.
C'est surement mieux que de dépenser de 400 000 à Lire la suite

Répondre
 
claude l Médecin ou Interne 15.10.2017 à 02h53

oui mais ils se barrent "les étrangers" au bout de 2 ans !

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires