Pharmacie en ligne

Le médicament se prendra-t-il les pieds dans la Toile ?  Abonné

Publié le 21/03/2011
L’Ordre des pharmaciens reste opposé à la vente de médicaments sur le Net, mais se déclare prêt à l’encadrer au mieux si celle-ci est bientôt imposée comme il le craint, et espère que ses recommandations seront suivies.
Il y a quelques années, DocMorris avait ouvert le débat sur la vente à distance des médicaments

Il y a quelques années, DocMorris avait ouvert le débat sur la vente à distance des médicaments
Crédit photo : dr

EN OCTOBRE DERNIER, une vaste opération internationale (Pangea III), visant les réseaux illégaux de médicaments contrefaits transitant via Internet, avait permis la fermeture de 164 sites (près de 300 au total depuis trois ans), dont 19 localisés en France. Mais le trafic, plus lucratif et moins pénalisé, que celui des stupéfiants (pour l’instant c’est un délit, pas un crime), continue de se développer allègrement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte