Une baisse des ventes multifactorielle

Génériques : un marché à revitaminer  Abonné

Publié le 19/03/2012
Pour la première fois depuis son lancement en 1999, le marché des génériques régresse. Les causes sont multiples, les solutions envisagées par les fabricants également. Il faut maintenant qu’ils soient entendus par les pouvoirs publics.

ENVIRONNEMENT DÉFAVORABLE au médicament en général, retraits de marché importants, déremboursements, montée en puissance de l’usage de la mention non substituable par certains prescripteurs… La baisse des ventes s’explique par différents facteurs mais ne laisse pas d’inquiéter les industriels réunis dans le GEMME. L’année aurait dû se terminer de manière bien plus positive au vu des échéances brevetaires intervenues tout au long de 2011. Au contraire, les ventes baissent en volume de 3 % (6,14 millions d’unités), même si leur chiffre d’affaires se maintient (2,6 milliards d’euros).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte