Pour le plaisir et la santé - Le chocolat, ni tout blanc ni tout noir, un aliment très singulier

Pour le plaisir et la santéLe chocolat, ni tout blanc ni tout noir, un aliment très singulier

Christine Nicolet
| 18.03.2019

À boire ou à croquer, le chocolat est un aliment critiqué par les nutritionnistes car énergique, gras et sucré. Il a pourtant une place intéressante dans une alimentation santé à condition de ne pas en abuser.

  • visage

L’histoire du chocolat est exceptionnelle, son breuvage était déjà très apprécié des Aztèques. En France, la première chocolaterie industrielle apparaît en 1 770, et c’est vers la fin du XIXe siècle que sa fabrication est standardisée et qu’est créé le chocolat au lait en Suisse.

De la fève au chocolat

Il existe trois espèces de cacaoyers, dont les cabosses (fruits) d’environ 150 à 200 g renferment 25 à 75 fèves. Après une fermentation favorisant le développement...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ibu

Ibuprofène et kétoprofène aggravent les infections, alerte l'ANSM

Une enquête des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) de Tours et Marseille, suggère le « rôle aggravant » de l'ibuprofène et du kétoprofène en cas d'infection. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits... 6

Partenaires