Les profils des amateurs  Abonné

Publié le 18/03/2019

Crédit photo : phanie

Le régulier et modéré : le chocolat fait partie de sa ration quotidienne sous forme d’un chocolat chaud le matin ou d’un carré avec le café.
L'angoissé : il éprouve le besoin de grignoter une barre en rentrant du bureau ou le soir après le dîner. Il a parfois tendance à déraper et à augmenter les portions en cas de fatigue ou de déprime. Il s’agit d’un grignotage « refuge ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte