17 millions de femmes de 25 à 65 ans sont concernées - Le dépistage du cancer du col passe à la vitesse supérieure

17 millions de femmes de 25 à 65 ans sont concernéesLe dépistage du cancer du col passe à la vitesse supérieure

Elsa Bellanger
| 04.02.2019

Top départ. L'Institut national du cancer (INCa) mène jusqu'à fin mars une campagne d'information sur le dépistage organisé (DO) du cancer du col utérin. Après une expérimentation régionale de plusieurs années, le programme est déployé sur l’ensemble du territoire.

  • cancer col

Mis en œuvre par les centres régionaux de coordination des dépistages des cancers, le programme de dépistage du cancer du col de l’utérus concerne les femmes de 25 à 65 ans et consiste en la réalisation d’un prélèvement cervico-utérin tous les 3 ans (après 2 premiers prélèvements normaux à un an d’intervalle).

« 17 millions de femmes concernées. Toutefois, 40 % ne réalisent pas ou pas régulièrement ce dépistage, observe Stéphanie Barré,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Philippe Besset, président de la FSPF

Honoraires spécifiques : pas négociable pour la FSPF

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) est catégorique : il n’est pas question de revoir à la baisse le montant des honoraires pour les médicaments dits « spécifiques ». Non, c’est non. La FSPF ne veut pas... 5

Partenaires