Illisible, inefficace, perméable aux lobbies - L'IGAS appelle à la refonte du programme national nutrition santé

Illisible, inefficace, perméable aux lobbiesL'IGAS appelle à la refonte du programme national nutrition santé

Coline Garré
| 12.10.2017

Alors qu’une quatrième version est sur le point de sortir, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) publie un bilan particulièrement critique du troisième programme national nutrition santé (PNNS) 2011-2015. Les experts plaident pour une refonte du programme, vers une communication davantage grand public, à même de toucher les plus vulnérables.

Peu efficace, grevé par d’impossibles consensus avec l’agroalimentaire, indécis sur le public ciblé (individu ou collectif, grand public ou professionnels de santé), mal piloté et gouverné : le programme national nutrition santé doit être repensé, interpelle l’Inspection générale des affaires sociales, au terme d’un bilan corrosif sur la troisième version du plan (2011-2015), rendu public début octobre mais daté de juillet 2016.

La seule vertu du PNNS ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
téléphone

Véran autorise les téléconsultations par téléphone

Dans le contexte de lutte contre la pandémie, le ministre des solidarités et de la santé vient d'annoncer sa décision d'autoriser la téléconsultation par téléphone, pour les patients dépourvus de moyens de connexion en vidéo.... 2

Partenaires