Douleurs ostéo-articulaires - Une prise en charge tout en nuances chez le senior

Douleurs ostéo-articulairesUne prise en charge tout en nuances chez le senior

Laetitia Vergnac
| 12.06.2017

Étiologies souvent multiples, mécanismes intriqués… les douleurs ostéo-articulaires du sujet âgé brouillent les pistes avec, dans la majorité des cas, une efficacité des antalgiques et une tolérance moindres. Les seniors peuvent pourtant prétendre à des traitements forts contre la douleur mais en veillant de près aux posologies et à la polymédication.

  • DOULEURS OSTEO

Après 70 ans, la douleur chronique touche une personne âgée sur deux vivant à̀ domicile.

Après 70 ans, la douleur chronique touche une personne âgée sur deux vivant à domicile. Chez le senior, les douleurs ostéo-articulaires arrivent en tête. Elles sont dues à l’arthrose, aux dorsalgies et en particulier aux lombalgies, ainsi qu’aux pathologies spécifiques du sujet âgé comme la maladie de Horton, la pseudo-polyarthrite rhizomélique ou les rhumatismes inflammatoires. L’une des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires