Développement durable - L’Oréal joue la carte verte

Développement durableL’Oréal joue la carte verte

Evelyne Gogien-Oudry
| 06.06.2017

Cocorico ! À mi-parcours, les objectifs fixés par le programme mondial Sharing Beauty With All, lancé en 2013 par la firme française pour réduire l’impact environnemental de ses produits, de ses usines et de ses bureaux, sont atteints et même largement dépassés.

Le développement durable est tendance et les marques désireuses de se doter d’une image vertueuse font des efforts pour montrer qu’elles œuvrent utilement pour la planète et ses habitants. Hélas, la très grande majorité d’entre elles se contentent d’initiatives à la périphérie des vrais enjeux écologiques et sociétaux. Pour sa part, l’Oréal a décidé de s’investir dès les années 1990, notamment avec la création en France d’un laboratoire de recherche environnementale, puis en 2013 en...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Activité officinale : le calme après la tempête

Après avoir connu deux vagues records correspondant l'une à l'afflux de demandes de paracétamol et de renouvellement d'ordonnances, l'autre à des prescriptions insolites en hydroxychloroquine, l'activité officinale est en chute libre depuis dix jours. Comment faire face à cette situation inédite sans trop de casse ? Commenter

Partenaires