Hépatite alcoolique aiguë - Le sevrage alcoolique est une priorité

Hépatite alcoolique aiguëLe sevrage alcoolique est une priorité

Christine Fallet
| 28.11.2016

Parmi les complications d’une consommation excessive d’alcool figurent les maladies du foie, notamment l’hépatite alcoolique aiguë. Le foie est le principal organe assurant la transformation de l’éthanol contenu dans les boissons alcoolisées. L’abstinence est une priorité absolue.

  • Hépatite alcoolique aiguë

La consommation excessive d’alcool est un facteur majeur de morbidité et mortalité en France. L’alcool serait responsable de 45 000 - 50 000 décès par an. Le risque de développer des complications augmente avec la quantité d’alcool ingérée, mais d’autres facteurs interviennent : génétiques, environnementaux, la présence de comorbidités (surpoids, diabète…).

Tout le monde ne court pas le même risque avec une consommation identique. « L’éthanol est presque...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires