Selon une étude du Centre européen de la consommation

Les médicaments, de deux à six fois plus chers en Allemagne qu’en France  Abonné

Publié le 22/10/2012
Prescriptibles ou non, les médicaments français sont presque toujours nettement moins chers que les médicaments allemands, avec des différences allant souvent du simple au double, voire parfois au triple ou même au sextuple. Le Centre européen de la consommation (CEC), qui réunit les centres français et allemands des consommateurs, vient d’effectuer une étude éloquente sur ce sujet, en relevant les prix de 150 médicaments dans des pharmacies de la région de Strasbourg et de Kehl, la ville allemande située immédiatement en face de la capitale alsacienne.

EN MATIÈRE d’OTC, seul le paracétamol est en général légèrement moins cher en Allemagne qu’en France, alors que l’Aspirine de marque est deux fois plus chère outre-Rhin, la différence atteignant presque un à trois pour l’Imodium ou l’Ibuprofène. En revanche, les prix des médicaments non remboursables étant libres en France, on observe des différences sensibles entre les pharmacies, alors que les prix allemands des OTC sont plus homogènes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte