Une recommandation de l’EMA

Vers un retrait du Parfenac  Abonné

Publié le 23/07/2010

À la suite de la procédure de réévaluation du bénéfice/risque de tous les médicaments contenant du buféxamac, l’agence européenne du médicament (EMA) recommande le retrait des AMM de toutes les spécialités en contenant, en raison du risque élevé d’allergies de contact. Cet AINS, indiqué dans le traitement symptomatique du prurit, est disponible en France depuis 1974 sous le nom de Parfenac. Dans l’attente de la décision de la Commission Européenne, l’AFSSAPS recommande aux prescripteurs de ne plus instaurer ni renouveler de traitement par Parfenac.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte