Retard dans l'accès à l'innovation

Une perte de chance pour les malades  Abonné

Par
Publié le 01/03/2018
Alors que les délais administratifs français pour l'accès au marché des médicaments innovants sont régulièrement dénoncés pour leur retard chronique, l'exemple de spécialités dans le myélome multiple est édifiant. Le Laboratoire Amgen monte au créneau.
pilule

pilule
Crédit photo : phanie

Ces dernières années les associations de malades n'ont pas ménagé leur peine pour se faire entendre et accéder aux dernières innovations. C'est le cas de l'Association française des malades du myélome multiple (AF3M) qui déplore un accès quasiment inexistant à cinq molécules* pourtant toutes approuvées par l'Agence européenne du médicament (EMA) en 2015.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte