Tour de vis en vue  Abonné

Publié le 21/06/2012

LES DISCUSSIONS autour du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 interviendront dans un contexte économique particulièrement tendu. Même si François Hollande assure que le redressement des comptes publics se fera « sans austérité » et « dans la justice », la crise de la zone euro qui s’amplifie, conjuguée au ralentissement de l’activité, conduiront certainement le gouvernement à donner un nouveau tour de vis dans les dépenses. Celles concernant l’assurance-maladie ne devraient pas y échapper.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte