Biosimilaires

Pas de substitution sans décret  Abonné

Par
Publié le 21/03/2019

Dans un courrier envoyé au Conseil national de l'Ordre des pharmaciens et aux laboratoires pharmaceutiques concernés, la Direction générale de la santé (DGS) précise que la substitution biosimilaire par le pharmacien, si elle est bien autorisée depuis la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2014, ne peut être mise en œuvre actuellement. Elle rappelle que la loi prévoit en effet un décret d'application précisant les modalités d'application et l'information du prescripteur, sans lequel la substitution ne peut se faire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte