Médicaments sans ordonnance

Novartis cède ses parts à GSK  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 29/03/2018

Déclarant vouloir se recentrer sur ses activités, Novartis se retire de GSK Consumer Healthcare, une coentreprise dédiée aux médicaments sans ordonnance (Voltarène, Nicotinell, Panadol…) qu’il détenait depuis trois ans avec GSK et cède à ce dernier ses parts pour 13 milliards de dollars (10,4 milliards d’euros). GSK deviendra ainsi à l’échelle mondiale l’un des acteurs majeurs des produits d'automédication.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte