Impuretés supposées dans la nouvelle formule

Lévothyrox : l’AFMT revient à la charge  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Mélanie Maziere -
Publié le 04/07/2019
L’Association française des malades de la thyroïde (AFMT) réclame une « expertise scientifique indépendante » pour identifier de supposées impuretés dans le Lévothyrox nouvelle formule. Le Laboratoire Merck KGaA déplore ces attaques renouvelées et sans preuve scientifique. L’agence du médicament a déjà procédé à quatre analyses qui toutes ont confirmé la conformité de la formulation.
levothyrox

levothyrox
Crédit photo : phanie

Pour l’AFMT, les effets indésirables rencontrés par certains patients sous Lévothyrox ne peuvent reposer uniquement sur un déficit de communication, un effet nocebo ou d’autres causes concomitantes. Alors elle cherche. À plusieurs reprises, l'association a cru avoir trouvé. Du butylhydroxytoluène (BHT) dans la nouvelle formule ! Des nanoparticules de métaux lourds !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte