Indemnisation Dépakine

Le refus de Sanofi  Abonné

Par
Publié le 21/01/2019

Le groupe français Sanofi a fait savoir mercredi qu'il refusait de contribuer à l'indemnisation des victimes de la Dépakine (valproate) par le biais du dispositif national.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte