Propecia

La justice ordonne des expertises  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 18/11/2019

Saisi en référé, le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine), a ordonné mardi dernier des expertises pour déterminer s'il existe un lien entre la prise de finastéride 1 mg (Propecia et génériques) et les dommages subis par trois hommes, dont l'un s'est suicidé en 1996. Ces expertises doivent être réalisées dans un délai de huit mois et leur coût sera supporté à 75 % par le Laboratoire MSD.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte