L’AFIPA dit non aux recommandations de l’ANSM

Étiquetage : le « paquet neutre », source de confusion  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 04/06/2018
Les nouveaux étiquetages des médicaments oraux solides tels qu’imaginés par l’Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM) ne passent pas auprès des industriels concernés. Après avoir déposé un recours devant le Conseil d’État fin avril, l’AFIPA présente une étude qui affirme que les nouveaux emballages sont sources de confusion.
Paquet neutre

Paquet neutre
Crédit photo : DR

Le 28 février dernier, l’ANSM communiquait ses recommandations pour standardiser les conditionnements des médicaments oraux solides. L'objectif, détaille le directeur de la surveillance Patrick Maison, est de rendre les paquets « les plus lisibles possible pour prévenir les erreurs » : mise en avant de la dénomination commune (DC), standardisation des polices et tailles de caractère, des espaces

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte