Un peu de physiopathologie  Abonné

Par
Publié le 20/06/2019

La cicatrisation commence par la phase de détersion effectuée par les polynucléaires neutrophiles, les macrophages et les lymphocytes qui éliminent les tissus inertes propices aux infections. La détersion peut être accélérée par des moyens mécaniques (curette, bistouri, ciseaux), chirurgicaux, l’application d’hydrogels (détersion autolytique) ou de larves (détersion biologique).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte