Prévention de la transmission  Abonné

Publié le 06/02/2017
La prévention dite « combinée » associe des stratégies comportementales, l’usage du préservatif, le recours aux divers outils de dépistage, la généralisation du traitement à tout sujet vivant avec le VIH, la systématisation de la prophylaxie post-exposition et à un accompagnement personnalisé (counseling). Le traitement antirétroviral constitue en lui-même une arme de prévention lorsqu’il est correctement suivi et que la charge virale est indétectable : le risque de séroconversions est réduit de 96 % chez les partenaires de personnes séropositives traitées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte