Belgique

Les DM bientôt en GMS  Abonné

Publié le 31/01/2019

Le ministère fédéral de la Santé belge vient de se prononcer en faveur de la sortie du monopole pharmaceutique des pansements stériles, des compresses, des sprays, mais aussi des pommades chauffantes et des sondes, à compter du 7 février. Selon Maggie De Block, ministre fédérale de la Santé, cette mesure est destinée « à améliorer l’accès de ces produits et à faire baisser leur prix ». Ces dispositifs médicaux devront répondre aux mêmes critères de qualité, de sécurité et de traçabilité que ceux vendus en pharmacie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte